Prochain forum

Propriétés et avantages des nanoproduits :
pour qui, pour quoi ?

Mercredi 4 octobre 2017, 14h-19h

Pour vous inscrire

—————————————————————————–

 Forums passés

Produire « nanofree » : est-ce bien raisonnable ?

Mercredi 7 juin, 14h-19h

Des centaines de produits commerciaux contiennent des « nanomatériaux manufacturés » utilisés pour leurs propriétés particulières. La part de nanoparticules qu’ils peuvent libérer soulève la question de leurs risques pour la santé des utilisateurs et pour l’environnement. Aussi les révélations récentes de l’association Agir pour l’Environnement sur la présence de nano-dioxyde de titane dans plusieurs dizaines de produits alimentaires ont-elles conduit certains fabricants à retirer ce nanomatériau de leurs produits. Des distributeurs se sont également engagés dans la commercialisation de produits « nanofree ».

Quels sont les ressorts de cette demande sociale ? Est-elle tenable pour les industriels ? Quelles approches envisager pour l’accompagner, à la fois réalistes et responsables ?

Avec :
Franck AUBRY, responsable Qualité – Innovation – Développement Durable, Agromousquetaires
Steve ABELLA, responsable sécurité chimique, Décathlon
Jean-François HOCHEPIED, enseignant-chercheur, ENSTA, MinesParisTech

Le Forum NanoRESP est un espace de débat impartial où des personnes travaillent de bonne foi à co-construire des pratiques responsables. Il permet à des parties prenantes diverses (industriels, associations, chercheurs, pouvoirs publics…) de partager leurs expériences et connaissances pour résoudre des points de controverse.

Programme

——————————————————————————————————————–

Partages d’expériences et innovation responsable : y a-t-il des pratiques efficaces ?

Mercredi 19 avril 2017, 14h-19h

La séance visait à repérer les pratiques d’information, de dialogue ou de délibération, capables d’induire une prise en compte effective des incidences sociales et environnementales des innovations en nanotechnologies, et également de leurs risques réputationnels et relationnels (« risques ESG »).
Téléchargez le programme
——————————————————————————————————————–

Nanomédecine : quelles nouveautés diagnostiques et thérapeutiques ?
Performances et limites

Mercredi 30 novembre 2016, 17h-20h,

Programme (pdf)

La nanomédecine utilise divers objets miniatures (nano-sondes, nano-vecteurs, nano-médicaments, nano-tissus) comme outils diagnostiques et thérapeutiques. Des interventions inédites se développent pour cibler des traitements dans les cellules malades, les amplifier, pour franchir la barrière hémato-encéphalique, voire faire de la médecine régénérative. Le forum fera un tour d’horizon des avancées dans ces domaines, discutera de leurs performances et de leurs limites, des évaluations et encadrements éthiques et réglementaires.

Introduction et animation
Dorothée Browaeys
, NanoRESP

1) Introduction générale
Alexandre Ceccaldi
, Secrétaire général de la plateforme européenne de nanomédecine (ETP Nanomedecine)

2) Nanovecteurs de médicaments : applications pour les maladies neurologiques
Karine Andrieux
, Université Paris-Descartes, Université Paris-Sorbonne,
Unité de technologies chimiques et biologiques pour la santé (UTCBS), UMR CNRS 8258, Inserm U1022, Paris

3) Nanosystèmes polymères pour l’imagerie moléculaire et le traitement des  maladies cardiovasculaires
Cédric Chauvierre
, Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle,
Inserm U1148/CNRS, Paris

4) La théranostique nano, la nouvelle arme anti-cancer
Olivier Tillement
, UMR 5306, Institut Lumière Matière, Université Lyon-1, co-fondateur des start-ups Nano-H et NH TherAguix, Lyon

5) Bénéfices-risques des nanodispositifs médicaux : quelle vigilance ?
François Berger
, BrainTech Lab, Inserm U1205, Grenoble

——————————————————————————————————————–
Forum précédent
Comment évaluer la toxicité des nanomatériaux ?

Jeudi 13 octobre 2016, 17h-20h

Programme version pdf

Aujourd’hui, les effets biologiques des nanomatériaux présents dans nombre de produits commerciaux, en cas d’exposition, restent mal connus. Ce sont en effet des substances chimiques particulièrement difficiles à évaluer. Dans son avis d’avril 2014, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) en donnait trois raisons. Primo, chaque nanomatériau est un cas particulier car sa toxicité et son devenir dans l’environnement dépendent de différents paramètres physico-chimiques qui évoluent tout au long de son cycle de vie. Secundo, la qualité des études scientifiques est hétérogène. Tertio, le contenu scientifique de la définition des nanomatériaux fait toujours débat. L’Anses notait cependant que des progrès méthodologiques étaient en cours. Deux ans et demi plus tard, il est donc important de faire le point sur les approches et les méthodes qui nous permettront d’avancer rigoureusement dans la connaissance des nanomatériaux et de leurs effets biologiques et environnementaux.

Introduction
Enjeux de cette évaluation, différences toxicité/exposition, état des lieux des bases de données existantes sur la toxicologie des nanomatériaux, du type DaNa 2.0.

1) Caractériser les effets cellulaires et tissulaires des nanomatériaux
Jérémie Pourchez,
Responsable du département « Biomatériaux et Particules Inhalées », INSERM U1059, École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne

2) Comment mesurer la toxicité génétique ?
Sylvie Chevillard
, CEA, Institut de recherche en radiobiologie cellulaire et moléculaire (IRCM), Fontenay-aux-Roses

3) Évaluer le devenir des nanoparticules dans les écosystèmes
Marc Benedetti
, Institut de physique du globe de Paris (IPGP – Sorbonne Paris Cité – CNRS), équipe Géochimie des eaux

Discutant : Daniel Bernard, CEA, Plate-forme NanoSécurité, Président de la Commission AFNOR X457 Nanotechnologies

————————————————————————————————————-



Suivi Twitter