Comment les nanotechnologies contribuent-elles à la transition énergétique ?

Mercredi 25 novembre 2015, 17h30-20h,
Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE)
1 rue Gaston Boissier, 75015 Paris

La transition énergétique, qui vise à accroître l’efficacité énergétique et la part des sources renouvelables dans le « mix énergétique », implique que de nouvelles solutions technologiques se mettent en place et qu’elles soient acceptées par la société. Que peuvent apporter exactement les nanotechnologies, qui semblent avoir un fort potentiel d’innovation dans ce domaine ? Certains nanomatériaux peuvent-ils répondre aux défis de capture de l’énergie (photovoltaïque, thermoélectricité), de son stockage (batteries, hydrogène) et de l’isolation des structures et des bâtiments ? Sont-ils sûrs pour l’environnement ? Ce forum abordera les atouts et inconvénients des nanotechnologies, leurs coûts et leur perception sociale du point de vue de leurs applications énergétiques.

Avec :
Didier Noël, chercheur senior en chimie et nanotechnologies, EDF R&D
Le paysage des nanotechnologies appliquées à la transition énergétique

Negar Naghavi, directrice de recherche au CNRS, Institut de Recherche et Développement sur l’Énergie Photovoltaïque (IRDEP)
Les nanotechnologies et le photovoltaïque

Caroline Petigny, responsable développement durable et relations scientifiques, BASF France
Nanotechnologies et efficacité énergétique

Mathieu Brugidou, chercheur senior en sociologie, EDF R&D
Applications des nanotechnologies à l’énergie : les différentes modalités de la prise en compte du public

Fernand Doridot, enseignant-chercheur, Centre Ethique Technique et Société (CETS), ICAM de Lille
Cycle de vie, gains énergétiques, toxicité… Contre-arguments et critiques opposés au programme des « nanotechnologies vertes »

 



Suivi Twitter